Digital Geography

26. mai 2013

Le calage raster

Le calage raster permet de superposer une image raster à un fichier vecteur ou raster. Nous allons ici montrer comment superposer un .jpeg à une image vecteur. Un fois l’image raster superposée, elle conservera ses nouvelles caractéristiques ainsi que sa projection. c’est particulièrement utile lorsque l’on dispose de nombreuses données dont certaines sont spatialisées et d’autres non.

La première étape est d’importer un fichier vecteur, ici le fond communal de la France téléchargeable gratuitement sur le site de l’IGN. Ensuite, il faut définir la projection du projet : Lambert 93.

Il faut ensuite télécharger le plugin georéférencer. Ensuite, cliquez sur géoréférencer.

Une nouvelle fenêtre s’ouvre, il faut importer votre fichier raster.

Il faut que vous cliquiez sur un point de fichier raster puis que vous choisissez un point sur votre fichier de base (celui que vous importé au début : dans le cas présent notre fichier vecteur).

Désormais, pour que les deux fichiers se superposent, il faut définir des points communs. Il faut cliquer sur l’onglet destiné à cet effet.

Cliquez sur un point de référence sur votre fichier raster et deux options s’offrirons à vous :
– soit entrer les coordonnées X et Y du point,
– soit définir les points depuis le caneva de la carte : cela signifie que vous définissez les coordonnées de votre point en fonction du fichier vecteur que nous avons importé au début.

Plus vous réalisez de fois l’opération et plus le calage sera précis.

Une fois que vous estimez que le nombre de points est suffisant, vous devez définir la projection.

Il est recommandé de choisir la même projection que celle de votre fichier de départ : ici c’était le lambert 93.

La vidéo explicative.