Digital Geography

4. février 2014

Les outils de GRASS sous Quantum Gis

Quantum Gis intégre de nombreux outils issus du SIG GRASS. Cela constitue plus de 200 outils qui sont utilisables directement sous Quantum Gis. Il est possible de croiser les outils disponibles sous Qgis et sous GRASS afin d’effectuer des traitements de données poussés.

Passage de Quantum Gis à GRASS
Pour pouvoir utiliser les outils de GRASS, il faut d’abord créer un nouveau dossier de travail GRASS. Pour cela, Qgis intégre une barre à outils GRASS. Pour créer un nouveau dossier GRASS, selectionnez cette icône.

Ensuite, définissez l’url du dossier. Désormais, vous allez pouvoir gérer, créer et éditer des fichiers raster et vecteur. Une fois le dossier créé, vous serez sous GRASS. Pour utiliser les outils GRASS, cliquez sur cette icône.

Vous avez désormais accès à plus de 200 outils GRASS. Ces outils vont de la gestion de fichier à l’utilisation de traitements vecteur ou raster.

Interopérabilité des outils de Quantum Gis et des outils GRASS
Vous ne pouvez pas directement utiliser un fichier vecteur importé à partir de QGis sous GRASS. Vous devez l’importer dans votre fichier de travail GRASS que vous avez créé. Pour cela, dans la boîte à outils de GRASS, vous disposez d’outils qui vous permettent d’importer des shapefile sous GRASS.<7p>

Il en va de même pour les fichiers raster. Une fois les fichiers raster et vecteur chargés, vous pourrez alors utiliser tous les traitements de données présents sous GRASS. Une fois vos traitements terminés, si vous voulez réutiliser vos données sous Qgis, il faudra les exporter vers Qgis grâce aux outils présents sous GRASS. Vous pourrez ainsi croiser des chaînes de traitements Qgis – GRASS – QGis. Sachez enfin que les outils GRASS sont disponibles sous sextante. Ce qui est trés pratique si l’on souhaite automatiser des traitements complexes.

En téléchargeant Qgis Dufour, vous disposez de deux SIG pour le prix de zéro : Quantum Gis et GRASS. Il possible de grâce à ces deux SIG de croiser des chaînes de traitement complexe surtout dans le domaine du traitement raster. GRASS dispose d’outil 3D puissants et de traitements de données vecteur complémentaires à celle de Qgis. Passer à côté de GRASS serait du gâchis.